Arequipa, « la blanche »

Ecrit par Tom –

Après 17 heures de bus, nous arrivons à Arequipa, la ville blanche. On l’appelle ainsi car ses principaux monuments sont construits en sillar, la pierre volcanique très claire de la région. Deuxième agglomération du pays, elle est située au pied d’une chaîne de volcans composée des célèbres Misti (5 800 m), Chachani (6 000 m) et Pichu Pichu (5 500 m). Par temps dégagé la vue doit être magnifique mais comme nous sommes au début de la saison des pluies, nous n’apercevons même pas le Misti qui n’est pourtant qu’à une quinzaine de kilomètres.

Nous prenons possession de notre chambre à l’Hostel Sol de Oro dans le centre ville non loin de la Plaza de Armas (à Arequipa comme dans toutes les villes du Pérou, la place principale s’appelle Plaza de Armas !). Celle d’Arequipa est noire de monde. On doit être en période de vacances scolaires et les habitants profitent de leur temps libre pour vaquer à l’une de leur occupation favorite : nourrir les pigeons de la place ! (inconcevable à Paris, où les pigeons reçoivent plus de coups de pied que de graines !)

Nous profitons du beau temps pour découvrir les environs et notamment visiter le monastère Santa Catalina. Construit en 1570, il a traversé les siècles malgré les nombreux tremblements de terre et sa particularité vient de la superposition des styles d’époques différentes. Il est étendu sur plus de 20 000 m² et comporte plus de 400 cellules. Pour tout cela, il est unique au monde.

A cette époque de l’année, les touristes sont peu nombreux et nous en profitons pour découvrir presque seuls ses rues aux noms andalous, ses quartiers colorés, ses lavoirs et ses nombreux cloîtres. Le calme du lieu tranche avec la circulation dense et les klaxons des rues avoisinantes.

 

Les agences de tourisme pullulent dans le centre ville et les activités proposées sont très variées : ascension du Misti, visite de la vallée de la Colca, rafting,… Pour un début nous décidons de nous orienter vers un trek de 3 jours dans le Cañon de la Colca. Sage ou inconscient ? On verra bien dans quelques jours !

Notre resto préféré :  Hatunpa – calle Ugarte 208 (Hatunpa sur FB)

Excellent service. Le patron est très attentionné et parle parfaitement anglais. Plats à base de pommes de terre (douces ou non) et desserts traditionnels maison (Diana à goûter absolument !). Très bon rapport qualité prix : plat à environ 9 soles, dessert entre 5 et 7 soles

 

 

 

 

Recommandation d’auberge : Sol de Oro – calle Cruz Verde 307

Très bien placée dans le centre ville (à 3 blocs de la place principale). Excellent accueil par Yuliana et John. L’auberge possède une salle de jeu avec billard, table de ping pong et même un stade de football couvert ! Le petit déjeuner est excellent (avec du jus d’orange frais) et les chambres sont très correctes (demander une chambre avec fenêtre!). Prix moyen : 75 soles par nuit en chambre double avec salle de bain privative (soit 20 euros)

 

Notre album photo :

TDM Pérou Arequipa

7 Comments

  1. Je commence aujourd’hui à voyager virtuellement avec vous en esperant d trouver des bonnes idées et conseils pour mon prochain TDM. Bravo pour le blog!
    Elisa

  2. Vraiment superbe comme endroit. Très belles photos. Je vous souhaite un très bon trek.
    Les Australiens ne prennent pas mon message par dessous la jambe. Ana (la femme de Ben) m’a envoyé ce mail ce soir : « did Ben get back to you? Of course your friends are welcome to contact us when they’re in Melbourne and area. »

    Bises,
    Olivier et Christine.

  3. Très belles photos qui me font revivre mon passage à Arequipa. Il y a un souvenir que j’aurai en plus… un réveil nocturne pour cause de tremblement de terre (6,5°) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.