Ascension du Mankilisani

Écrit par Tom –

Les montagnes autour de la Paz permettent d’effectuer de nombreux treks parfois au delà des 6 000 mètres d’altitude. La ville étant située à presque 4 000 mètres, l’acclimatation y est plus facile et de nombreux touristes montent en 2 jours au Huayna Postosi qui est la montagne emblématique du coin. Je suis très tenté mais Sophie beaucoup moins. Nous choisissons donc de gravir le Mankilisani, un sommet intermédiaire à 5 400 mètres. 

Le jour j, notre guide Julio et notre chauffeur viennent nous chercher à l’auberge et nous nous rendons au refuge Pampalarama à environ 25 kilomètres de la Paz et déjà à 4 485 m. 

Celui-ci est très peu fréquenté : aucun randonneur en vue !

L’ascension commence et les premières gouttes de pluie commencent à tomber. Nous mettons 2h avant d’arriver au glacier où Sophie, très fatiguée, abandonne et redescend avec le chauffeur (qui nous avait accompagné jusqu’à là!).

Au pied du glacier, nous croisons 2 randonneuses accompagnées de leur guide et la conversation s’engage. D’abord en espagnol, puis en anglais puis finalement dans la langue de Molière car elles sont toutes 2 françaises et en plus originaires d’Orléans ! Il n’y que les français qui sont assez fous pour venir dans ce coin paumé !

Alors qu’elles redescendent au refuge, Julio et moi nous équipons pour débuter l’ascension du glacier. Il neige maintenant. Nous sommes reliés par une corde de 10 mètres et nos pieds chaussés de crampons s’enfoncent sous 50 cm de neige. Avec l’altitude je commence à expirer rageusement à chaque pas. Certains passages sont assez périlleux et Julio part en éclaireur pour trouver le meilleur chemin.

Après quelques heures de « grimpette », nous arrivons au delà des 5 000 mètres, au col qui mène au sommet. Les conditions climatiques ne sont pas bonnes, la neige a redoublée d’intensité et Julio ne semble pas trop chaud pour continuer. Nous décidons alors de redescendre rapidement au refuge où je retrouve Sophie qui en avait profité pour siroter un petit maté de Coca en compagnie des françaises.

Agence que nous recommandons :

High Earth – Elisa Marquez

San Juan” Building, # 692, Figueroa Street and Graneros Street corner, fifth floor, 504 Of.

 Prix compétitif, Service impeccable, Très pro

Notre album photo :

TDM Bolivie Mankilisani

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.