La Suisse en Patagonie (à Bariloche)

Écrit par Sophie –

Après 22 heures de bus sans incident et très confortable (ça change de la Bolivie), nous arrivons à Bariloche, une petite ville du Nord de la Patagonie. Souvent comparée à la Suisse à cause de son lac, ses forêts de sapins, ses chalets en bois, ses montagnes et ses boutiques de chocolat, Bariloche offre une abondance d’activités dans les environs – cayaking, rafting, trekking, ski, balades à cheval, pêche, VTT, tyrolienne… Bien sur tout cela a un prix, un peu élevé à notre goût (compter 50€ pour la rando d’une journée jusqu’au glacier Tronador).

Arrivée à notre hôtel, nous découvrons un endroit splendide. Le resort est de toute beauté, situé en pleine nature, au milieu des montagnes avec une vue imprenable sur le lac Nahuel Huapi. Notre chambre, décorée comme dans un chalet de montagne, comprend une terrasse qui donne sur le lac. Déjà, nous nous sentons bien ici. Seul petit hic, le centre-ville est à 2 kms. Pas grave, on commence à avoir l’habitude de marcher. Nous décidons donc de prolonger notre séjour pour nous reposer loin du bruit de la capitale. Nous resterons ici 3 jours.

Après une journée entière de repos, nous décidons d’aller au Cerro Campanario. La vue du haut de cette montagne est classée par le National Geographic comme l’une des 10 plus belles vues au monde. Faudrait pas louper ça ! Nous partons donc en fin de matinée avec nos sandwiches pour cette mini rando. Dans le bus, nous rencontrons 2 françaises, Audrey et Marion, qui se rendent aussi au Cerro. Nous allons donc monter ensemble. Après 30 minutes de marche un peu raide par endroit, nous arrivons en haut. Les plus faignants monteront en télésiège. La vue du sommet est à couper le souffle !!

Sur le chemin du retour, Marion évoque une randonnée sympa dans le parc Llao Llao. Comme nous n’avions rien prévu, nous décidons de nous joindre à elles. Nous devons reprendre un bus pour nous rendre à Bahia Lopez. A l’arrêt de bus, nous discutons avec une autre française qui comptait se rendre à Colonia Suissa mais qui est vite décidée à venir avec nous. Après une bonne demi-heure de route, le bus nous dépose sur la presqu’île ainsi que 2 autres françaises, Marie et Margaux. Elles sont aussi là pour faire la rando. Nous formons donc un bon groupe, et partons sur la route puis à la recherche d’un chemin dans la forêt.

Nous ferons donc connaissance sur le chemin qui nous mènera sans trop d’erreurs (oui bon une petite erreur de Marie qui pensait que le lac était à gauche…lol) au Mirador Tacul où la vue est magnifique.

De là, le bus que nous devons reprendre est à 4kms. Seulement la carte n’est pas très claire. Nous prenons un premier chemin qui s’avère être un cul de sac, puis un deuxième qui nous fait monter un peu haut. On se pose des questions, allons nous retrouver le bon chemin ? Ça fait déjà plus de 2 heures que nous marchons et on commence à en avoir pleins les pattes. Finalement, après quelques enjambages d’arbres et une bonne heure de marche, nous arrivons à l’arrêt de bus direction le centre-ville. Nous aurons quand même bien ri, bien papoté et bien marché !

De retour à Bariloche, nous admirerons sous un chapiteau, l’œuf de Pâques le plus gros du monde avant de nous dire au revoir.

Le lendemain, nous reprenons un bus pour El Bolson qui se trouve à seulement 2h. Cette ville est réputée pour son côté bohème où règne une atmosphère unique que les amoureux de la nature adorent. A Paris, mon professeur de Yoga m’avait recommandé le centre Casa Isis d’El Bolson pour pratiquer avec German. Nous sommes restés en ville moins de 24h, ce qui était suffisant pour faire un petit tour dans le centre, traverser la feria et prendre mon cours à 19h pendant que Tom grimpera au Cerro Amigo, en compagnie de 2 chiens, pour admirer la vue.

Nous avons vraiment adoré Bariloche et une fois de plus, nous y serions bien restés plus longtemps, mais il y a encore tant de choses à voir !

Nos bonnes adresses :

Aldea Andina Resort (av. de los pioneros km2 – Bariloche)

Excellentes prestations, accueil parfait et pas cher (30€ en chambre double). Le restaurant de l’hôtel est de très bonne qualité. Vraiment une bonne adresse !

El Vegetariano (av. 20 de Febrero, 730 – Bariloche)

Très bon et varié. Choix entre 3 plats copieux et colorés. Bon dessert !

Notre album photo :

TDM Argentine Bariloche – El Bolson

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.