Ice Ice Baby (au Perito Moreno)

Écrit par Sophie –

Le Perito Moreno était l’une des destinations qui me faisait rêver lors des préparatifs de ce voyage. Nous sommes arrivés en bus dans la ville d’El Calafate lundi après midi.

Pour passer la soirée, nous avons parcouru le sentier (2,5 kms) de la Laguna Nimez au coucher du soleil. Cette réserve écologique municipale, proche du centre ville, accueille sur un terrain humide 80 espèces d’oiseaux (oies sauvages de Magellan, bécassines, cygnes, rapaces, canards au bec bleu, flamants roses, …) que l’on peut observer en marchant sans faire de bruit le long du chemin fléché.

Comme nous devons tenir un budget (un peu serré parfois), nous avons décidé de ne pas faire la croisière qui s’approche des glaciers sur le Lac Argentino. Nous sommes donc simplement partis en bus (2h A/R pour 21€) le lendemain à 8h, pour arriver les premiers au parc (entrée du parc : 19€).

Le glacier Perito Moreno, le plus connu des 13 glaciers du parc de los glaciares, est le seul qui continue d’avancer aujourd’hui, et à raison de 2 mètres par jour ! On peut l’admirer depuis des passerelles avec des points de vue incroyables.

Le Perito Moreno mesure 5 km de large, 30 km de long sur 74 m de haut. Nous sommes restés figés plus de 4 heures à le regarder, l’écouter craquer et le voir s’émietter petit à petit. A chaque grincement, les visiteurs se font silencieux. Le détachement de morceaux plus ou moins gros est impressionnant à voir et à entendre.

Le Perito Moreno avance jusqu’à atteindre la péninsule. Grâce à la force de l’eau, l’érosion finit par former un pont qui s’écroule tous les 4 à 5 ans. Le dernier effondrement date de juin 2012.

 

Ce site est vraiment de toute beauté. Décrire les caractéristiques du glacier sont faciles, mais expliquer ce qu’on a ressenti devant ce bloc de glace géant l’est beaucoup moins. Se retrouver face à cette formation de glace de plusieurs milliers d’années que l’on observe en silence, est une expérience dont on garde en mémoire des images indescriptibles.

Notre album photo :

TDM Argentine El Calafate

4 Comments

  1. Quels paysages magnifiques ! En même temps, quelle tristesse que cela disparaisse petit à petit.
    Vous aurez au moins encore été des privilégiés pour avoir pu admirer la beauté de ces glaciers.

  2. Salut,
    Incroyable de suivre ce périple. J’ai l’impression de rêver. C’est troublant de penser que vous êtes dans tous ces endroits alors que nous sommes là, dans un quotidien somme toute assez banal. Comment allez-vous faire pour revenir ?
    A ce propos, je vous signale que le PSG a été éliminé de la Champions League par le Barça.
    Bonne route
    JC

  3. C’est exactement ce que l’on a ressenti en y allant. Ravie que ca vous ait plu mais comment faire autrement? 🙂
    Profitez de votre beau voyage, nous on est de nouveau dans la « routine » Porteña.
    Margaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.