Les vignobles argentins (à Mendoza)

Écrit par Sophie –

Mendoza, connue pour ses domaines viticoles, est une région que nous n’avions pas eu le temps de visiter le mois dernier car nous devions descendre en Patagonie au plus vite. L’hiver approchait. Nous avons donc décidé de faire un crochet de 4 jours à Mendoza depuis Santiago. Le trajet en bus, qui dure environ 8 heures, traverse les Andes. Pour économiser une nuit d’hôtel, nous allons faire la route de nuit.

Les 3 premières heures de bus au Chili se passent très bien, puis nous arrivons vers 2h du matin à la frontière, située à plus de 4 000 mètres d’altitude. Passage à l’immigration obligé, nous descendons du bus pour faire la queue pendant 45 minutes dehors dans le froid (bien sûr, nous n’avions pas prévu qu’il ferait si froid). Nous remontons dans le bus et attendons plus d’une heure pour le passage en douane. De nouveau, il faut descendre du bus, pour que les douaniers passent tous les bagages au rayon X puis fouillent nos sacs à main. Au total, presque 3 heures de perdues ! Au retour, nous prendrons un bus de jour pour éviter une nuit sans sommeil.

Nous arrivons donc à Mendoza à 7h du matin. Une sieste s’impose car les nuits blanches ne me réussissent pas.

Notre programme pour ces 4 prochains jours sera : balade dans la ville, visite des vignobles, promenade dans le parc et … du repos.

Mendoza est une grande ville qui se compose d’une place centrale (Plaza Independencia) et de 4 autres petites places au 4 coins de cette dernière. La plus jolie est la Plaza España avec ses fontaines et ses bancs en mosaïques colorés.

A 1 km de là se trouve l’ancien centre-ville qui a été complètement détruit lors du tremblement de terre de 1861. Le musée qui retrace l’histoire de Mendoza depuis l’époque Inca jusqu’à nos jours est très intéressant.

Aux alentours de la ville, de nombreuses « bodegas » fabriquent du vin. Nous prenons donc les services d’une agence pour faire la visite des caves en groupe. Ces tours d’une demi journée sont généralement composés de 2 visites de caves avec dégustation de leurs vins (un petit producteur et un gros domaine) et une visite d’un producteur d’huile d’olive.

Le jour J, nous attendons patiemment devant notre hôtel que notre bus vienne nous chercher. Au bout de 25 minutes, une voiture s’arrête et demande si nous sommes bien Tom et Sophie. Nous nous approchons, et le chauffeur nous dit qu’il sera notre guide privé pour l’après midi. Quelle chance ! Nous ne serons pas avec la foule de touristes mais avec Alejandro, un argentin très sympa qui pratique la course au niveau professionnel et qui s’entraîne en montagne tous les jours.

Notre premier arrêt est la cave de Don Arturo, un petit viticulteur qui produit uniquement du vin rouge. La visite guidée privée, nous explique le processus de fabrication artisanal, de la récolte faite à la main jusqu’à la mise en tonneau. La vendange ayant été réalisée le mois dernier, nous avons vraiment pu sentir cette agréable odeur de vin en entrant dans la cuverie. A la fin de la visite, nous dégustons 4 cépages différents : un Malbec aux notes de framboises, un Cabernet Sauvignon plus intense en bouche, un Syrah aux notes boisés avec un arrière goût de chocolat et enfin un Malbec Premium à la robe rouge prononcée. Notre guide nous explique comment déguster et apprécier un vin. L’accueil est agréable et familial. Nous rencontrons même Don Arturo, le producteur. Nous repartons avec une bouteille de Malbec et quelques petits alfajores (gâteaux maison au Dulce de Leche).

Notre deuxième arrêt est le producteur d’huile d’olive Pasrai. Le domaine est très grand. La visite rapide mais très intéressante nous explique les différentes étapes de production. Puis nous dégustons 3 huiles différentes (Extra vierge, Basilic, Piquante) et de la tapenade que nous achetons en vue de faire un petit pique-nique dans le parc le lendemain.

Notre troisième et dernier arrêt nous conduit au domaine de Vistandes, un plus gros producteur de vin installé depuis 2006. Cette visite, groupée avec un car de 20 touristes, montre une production plus industrielle dans des locaux neufs d’une propreté et d’un modernisme incroyable. Nous dégustons 2 vins, un Torrantes cépage local blanc fruité aux notes exotiques puis un Malbec rouge boisé.

Au final, une après midi vraiment super et à un prix dérisoire (12 € pp).

Le soir, nous retrouvons Chantal et Franck, un couple de français très sympa, en tour du monde depuis 7 mois déjà et que nous avons suivis via leur blog depuis leur départ. Autour d’un verre, nous échangeons nos histoires et tuyaux. Ils reviennent d’Asie et d’Océanie et débutent l’Amérique du Sud.

Le lendemain, nous partons en fin de matinée avec du pain, de la tapenade et du vin rouge dans le sac, pour nous balader et déjeuner dans le parc San Martin. Une balade mène au Cerro de la Gloria d’où la vue sur la ville et les environs est soit disant magnifique. Après 2 bonnes heures de marche au bord d’une route, nous abandonnons pour pique-niquer. Dans le parc, les alentours du lac sont très beaux mais le reste n’en vaut pas trop la peine.

Cette région est agréable pour quelques jours (3-4 maxi). Pour la petite anecdote, les environs de Mendoza ont servi de lieu de tournage du film « Lucky Luke » mais aussi « 7 ans au Tibet » (et oui ce n’était pas au Tibet mais bien en Argentine!)

Nos bonnes adresses :

  • Mi Casa Hostal (calle Clark 733)

Un B&B vraiment génial. Lorena est adorable, on se sent vraiment bien chez elle. Petit déjeuner excellent, chambre propre, bien placé et pas cher (19 € /nuit en chambre double)

  • La Patrona (calle 9 de julio)

Excellentes empanadas et vins. Une bonne adresse bien typique, pas cher et très bon.

Notre album photo :

TDM Argentine Mendoza

2 Comments

  1. On voit que vous avez le sourire, on ne sait pas si ce sont les vacances ou le pinard !
    Je vais faire ma chauvine mais dans le Berry, on a aussi de très bons vins !! Non, mais !!

  2. Je souhaite qu’un de ces jours vous passiez au Pays Basque afin de comparer les vins argentins avec notre IROULEGUY où autre RIOJA.
    Bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.