Des pingouins partout ! (à Dunedin et Oamaru)

Écrit par Sophie –

Après les frissons de Queenstown, nous voici de nouveau proche de la nature à Dunedin, une ville située sur la côte Est. Nous allons passer l’après-midi en ville et le lendemain, nous irons visiter la péninsule d’Otago avant de nous rendre à la colonie de pingouins.

Mais avant de rejoindre la péninsule, nous faisons un stop à Baldwin Str, la rue la plus pentue au monde. L’angle de la pente est de 19°.

Les paysages de la péninsule sont sauvages et ressemblent beaucoup à l’Irlande, avec très peu d’habitants. Au bout de la péninsule se trouve la réserve d’albatros royaux, les seuls oiseaux à faire le tour du monde sans se poser ailleurs qu’ici.

A quelques kilomètres de là, nous avons RDV pour notre expérience pingouins ! Cette réserve protège les pingouins aux yeux jaunes, une espèce en voie de disparition. Ils ne sont plus que 3 000 dans le monde et ne résident qu’en Nouvelle Zélande, sur les côtes de l’île du Sud ou sur l’île Stewart. C’est une chance inouïe pour moi qui adore ces oiseaux.

Notre guide nous explique leur cycle annuel de reproduction et quelques anecdotes, puis nous partons en van en direction de la plage. Les pingouins pêchent généralement la journée puis reviennent à la colonie 2 heures avant le coucher du soleil. A peine arrivés, nous apercevons déjà un couple sur le chemin.

Puis nous descendons dans les galeries afin de nous cacher pour mieux les observer. Comparés à d’autres espèces de pingouins, ceux ci sont particulièrement asociaux. Ils arrivent par petits groupes de la plage puis partent rejoindre leurs maisons respectives pour passer la nuit. Cette expérience est vraiment fantastique car on peut vraiment les voir de très près.

Le lendemain, nous quittons Dunedin pour rejoindre Oamaru à seulement 2 heures de route au Nord. Une fois de plus, ce sera une journée pingouins. Nous visitons tout d’abord le centre historique d’Oamaru avec ses façades coloniales et ses vieux pubs Anglais.

A 10 minutes de là et du haut d’une falaise, on peut observer (gratuitement) les pingouins aux yeux jaunes revenir de la pêche en fin de journée. Puis à 17h, nous rejoignons la réserve des pingouins bleus. Cette espèce ne mesure que 30cm de haut. Ils sont les plus petits pingouins au monde mais aussi les plus timides. Et pour cette raison, nous n’avons pas le droit de les photographier.

Photo prise sur internet

Nous nous installons dans les gradins, côté premium… et oui, on a mis les $6 supplémentaires pour pouvoir les voir d’encore plus près. Vers 17h30, le premier groupe de pingouins arrive. Ils sortent de l’eau et grimpent les quelques rochers ensemble puis traversent la plage devant nous toujours en groupe. Pour ça, ils sont bien différents des pingouins jaunes, ils aiment rester entre eux. Nous verrons en tout, 86 petits pingouins courir pour rejoindre leurs maisons. C’était vraiment super de les observer de nuit.

Ces 2 réserves de pingouins sont différentes mais toutes deux très intéressantes. Le travail que ces équipes font pour protéger ces oiseaux est remarquable. Je les envie un peu 🙂

Dernière nuit dans notre van, puis nous reprenons la route pour rejoindre Christchurch où nous devons rendre notre véhicule. Un petit arrêt dans le centre ville pour découvrir les dégâts du tremblement de terre de 2011. Impressionnant !

Nous quittons la Nouvelle Zélande en beauté. Après avoir déposé notre van, notre dernier camping nous upgrade avec un chalet ! Enfin une nuit au chaud dans un bon lit avec notre propre salle de bain et cuisine ! La classe !

Notre album photo :

TDM NZ Dunedin – Oamaru

2 Comments

  1. Trop bien de voir tout ce que vous avez fait! J’ai pas osé regarder les photos de l’île du sud, vu qu’on ne l’a pas encore faite 🙂
    Dommage que vous ayiez pas vu de kiwis. On est allés aussi à la forêt de kaoris et on a eu un bol fou d’en voir un de tout près. Ensuite il a plu des cordes à chaque fois qu’on ressortait dehors. Profitez bien de l’Australie à présent!
    Grosses bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.