On ‘ze road (de Sydney à Melbourne en van)

Écrit par Sophie –

Nous arrivions de Sydney et repartions de Melbourne. Notre parcours était donc de longer la côte pour rejoindre Melbourne en une semaine.

Sur la route nous avons pu voir des « Blowholes » à Kiama où la force des vagues qui heurtent les falaises créent un jet qui remonte des crevasses.

A Jervis Bay, nous faisons un tour en bateau pour voir des « Humpback Whales ». Nous sommes en plein dans la saison des baleines (Avril à Septembre). Nous en apercevrons une que nous suivrons pendant une bonne heure puis des dauphins suivront.

Au centre d’information, on nous indique un endroit pour voir des Kangourous en liberté. Nous allons donc à Potato Point pour les voir se la couler douce dans les jardins de ces habitants. Comme j’aimerais en avoir un ou 2 dans mon jardin moi aussi:)

A Bateman’s bay, nous avons été un peu déçu. Cette baie paraît magnifique sur les photos mais une fois de plus, le temps est couvert. On ne restera pas la journée. En revanche, on nous recommande de nous arrêter à Tilba, un petit village historique qui s’avère très sympa.

A Potoroo Palace, nous faisons un stop dans une réserve qui permet de découvrir les espèces animales de la région. Ce sera le highlight de ce séjour. Nous sommes presque seul dans ce petit parc. La guide nous présente 2 animaux. Tout d’abord l’echidna, une sorte de gros hérisson. Son dos est recouvert de pics mais son petit ventre est tout doux.

Puis elle nous emmène voir la seule Koala du parc. Cette jeune femelle est perchée dans son eucalyptus. Elle n’en descendra pas. Nous n’avons pas eu la chance de la caresser, mais nous avons pu l’observer manger ces feuilles en nous regardant d’un air triste. Elle est vraiment adorable, on dirait une petite peluche. Pour la petite anecdote, koala veut dire « ne boit pas » en langage aborigène, en effet ils trouvent leur apport journalier en eau dans les feuilles.

Nous terminons notre visite du parc en passant dans le quartier des kangourous. Ils ne sont pas enfermés derrière des grillages mais en pleine liberté dans le parc. Nous avions acheté des graines pour les nourrir et à peine le sachet sorti, les voilà qui sautillent jusqu’à nous. En l’espace d’une minute, nous sommes entourés. Les plus gourmands se grandissent sur le bout de leurs pattes arrières et sont presque aussi grands que moi. Nous passons plus d’une heure à les nourrir et les photographier.

Enfin, une fois le sachet de graines presque vide, nous passons devant un petit wallaby que je ne peux m’empêcher de caresser. Les wallabies sont plus foncés et surtout beaucoup plus petits que les kangourous.

Nous avons adoré ce parc. C’était vraiment le meilleur moment de ce trajet. La route Sydney-Melbourne n’est pas très intéressante. Les paysages sont moins beaux qu’en Nouvelle Zélande et les villes hormis Tilba n’ont pas trop d’intérêt.

Notre album photo :

TDM Australie Sydney – Melbourne

3 Comments

  1. Super blog, c’est ma pote Chloé qui nous l’a communiqué! Pour avoir fait la route Sydney-Melbourne, je trouve qu’il y a des petits trésors à aller voir, Wilsons Promontory National Park, très sauvage avec une quantité d’oiseaux en tout genre (j’ai même vu des cacatoès noirs et des serpents aussi). Il y a aussi Deua natural park où l’on peux voir et entendre les koalas (cris de cochon sauvage, impressionnant!). Batemans bay est reconnu pour son nombre impressionnants d’espèce d’oiseaux en voie de disparition. On peut faire du canöe à Gippsland et voir les plongeons des pélicans. Il y a un super campground à Cann River (les petits possums viennent à la tombée de la nuit voir si il n’y a pas quelque chose à grignoter (bon ca c’est un peu partout en Australie). Good Trip

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.