Boycott du Mont Bromo (à Malang et Solo)

Écrit par Sophie –

Après 8h longues heures de train en classe « ekonomik », qui est tout de même assez confortable, nous arrivons à Malang.

Le but de cet arrêt est d’aller voir le Mt Bromo. Ce volcan encore très actif est le plus visité d’Indonésie. Depuis Malang, nous avions lu que nous pouvions faire une excursion vers le point de vue où l’on peut l’admirer avant que le soleil se lève. Seulement voilà, les prix proposés par les quelques agences de la ville s’avèrent atrocement chers (entre $45 et $65 pp selon l’agence). Nous avions payé $15 deux jours plus tôt pour le même type de circuit au Kawah Ijen. Pourquoi le prix est-il triple ici ?! Nous cherchons donc par tous les moyens possibles une autre façon de s’y rendre. L’erreur que nous avons fait et su seulement après, c’est que nous aurions du nous arrêter à Probolinggo, une ville que nous avions passé en train et qui se trouve proche de l’entrée principale du Bromo. Maintenant, nous en sommes à 3h ! Conclusion, on décide donc de boycotter cette excursion car quelque part, nous savons très bien que c’est de l’abus et nous n’adhérons pas à ce genre d’arnaque touristique.

Pour profiter de cet arrêt, nous décidons de voir un maximum de choses à Malang. Cette ville a été fondée par les hollandais à la fin du XVIII siècle et on peut y retrouver des maisons coloniales d’une grandeur impressionnante. Certains endroits sont assez plaisants à découvrir mais le vieux centre ville est plutôt moche avec ces bâtiments au look « Disney »

 En revanche, ce que nous avons adoré, ce sont les marchés. Celui aux oiseaux, où l’on oublie les bruits incessants des motos et où l’on peut apprécier leurs chants. Ici tous les stands vendent des oiseaux tous aussi beaux les uns que les autres, des graines pour les nourrir, des cages mais aussi des chats, des lapins, des poules et même des gros geckos (que je déteste).

Juste à côté se trouve le marché aux plantes où l’on se retrouve dans un énorme Jardiland en plein air avec principalement des plantes vertes. Ces 2 marchés offrent une balade vraiment agréable loin du brouhaha de la ville.

Enfin, comme partout en Indonésie, nous adorons les marchés de nuit où l’on peut déguster dans la rue des spécialités locales. Ici, c’est le « Mie Ayam », des nouilles chinoises cuites dans un bouillon, du bak Choy (choux vert chinois) et du poulet cuit avec des oignons. Et le « campur » qui signifie mélange et qui regroupe différentes sortes de pâtes de riz avec de la noix de coco râpée et du sirop de canne. Un mélange très coloré qui cale bien en fin de repas 🙂

Le lendemain, nous reprenons le train pendant6h afin de rejoindre Solo, dernier arrêt avant d’arriver à Yogyakarta. L’attraction principale de Solo, c’est son palais princier , le Puro Mangkunegaran datant de 1757 où la famille princière vit toujours. Notre guide nous fait visiter les lieux et nous explique quelques anecdotes.

On finit par un petit marché de nuit avant de reprendre la route le lendemain vers Yogyakarta.

Notre bonne adresse :

Violet hôtel – Hôtel tout neuf, très propre, accueil agréable, bien situé (seul bémol – proche de la Mosquée donc réveillé à 4h du mat’ mais bon je pense que c’est pareil partout!)

Notre album photo :

TDM Indonésie Malang Solo

2 Comments

  1. C’est dommage d’être passé à côté de Bromo. Ça avait été pour moi mon meilleur souvenir sur Java. Mais je n’étais pas allé à Ijen donc je ne saurais comparer. C’est vrai que c’est depuis Probolinggo le plus simple et le moins cher. Mais il faut tout de même être assez persuasif et sûr de soi pour négocier la chose à Probolinggo. La gare routière est en effet la plus grosse concentration de mecs malhonnêtes que j’ai pu voir en Indonésie. Une vraie foire d’empoigne pour s’en sortir !!
    Vous avez trouvé que ça valait le coup Malang ? J’avais pas mal hésité à y aller pour finalement laisser tomber.

    • On a trouvé que Malang était une ville authentique, dépaysante et avec très peu de touristes. On peu facilement y passer 2 jours pour profiter des marchés de rue et s’imprégner de l’ambiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.