Au milieu des ruines (Ayutthaya/Sukhothai)

Écrit par Sophie –

Après ces quelques jours à Bangkok, nous quittons la capitale pour nous diriger en train vers le Nord afin d’en apprendre un peu plus sur l’Histoire de la Thaïlande.

A 2h de là, notre premier arrêt, Ayutthaya, la seconde capitale du royaume de Siam fondée par Rama Ier en 1350 (la première étant Sukhothai que nous visiterons ensuite). Pillée par les birmans en 1569, puis détruite par ceux-ci en 1767, il ne reste que des ruines disséminées dans la ville. On compte près de 15 sites sur l’île et ses environs, on en visitera seulement 5 en nous baladant à vélo car il fait très chaud (plus de 35°C).

A l’époque de leur construction, ces temples étaient recouverts de plâtres blancs qui au fils des années a totalement disparu et laisse maintenant apparaître uniquement ces briques rouges. On peut imaginer à quoi avait pu ressembler ces sites à cette époque. Ça devait être splendide !

La célèbre tête de bouddha envahie par un figuier étrangleur nous donne un avant goût de ce qui nous attend à Angkor au Cambodge.

Nous reprenons la route, cette fois en bus (5h), pour nous rendre à Sukhothai à 350km au Nord. Là encore, nous nous promenons à vélo, la journée, à travers les nombreux vestiges de temples. Avec plus de 193 ruines sur 70 km2, ce site historique est classé au patrimoine de l’UNESCO. Les parcs sont très bien entretenus ce qui rend la visite vraiment agréable.

Un des sites à ne surtout pas manquer, situé à 3kms du vieux centre historique, le Wat Si Chum et son image de bouddha assis de 11 mètres de haut à la main dorée. Entouré par les 4 murs de ce temple carré, il apparaît mystérieux et est certainement l’un des plus beaux Bouddha que nous ayons vu.

Cette petite semaine au milieu des ruines était vraiment très intéressante. On y a vu des choses vraiment magnifiques. On aurait vraiment aimé pouvoir être à cette époque pour admirer leur construction. La protection des sites historiques me paraît de plus en plus importante si on veut transmettre un patrimoine aux futures générations.

Nos bons plans :

A Ayutthaya :

– le pass classique permet de visiter les 5 principaux sites pour 5€.

– Chantana guest house – très propre, accueil avec le sourire (rare en Thaïlande) pour 15€/nuit

A Sukhothai :

– la vieille ville est divisée en 5 avec une entrée de 100 bahts chacune (soit 2,5€). La partie centrale et la partie Nord où se trouve le gros bouddha est à privilégier

– TR guest house – accueil efficace, chambre correcte, restaurant délicieux pour 7€/nuit

Nos albums photos :

TDM Thailande Ayutthaya
TDM Thailande Sukhothai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.