Dégustation de fruits frais (en Asie du Sud Est)

Écrit par Sophie –

Je suis toujours très curieuse, en passant devant un marché local, de connaître tous ces fruits et légumes qui colorent les stands. Je profite donc de la chance que j’ai de voyager pour les déguster frais chaque fois que j’en ai l’occasion. Depuis notre arrivée en Asie, je découvre de plus en plus de fruits sur les étales que je ne connais pas. En voici une sélection que je voulais vous faire découvrir :

Le Durian :

Surnommé le roi des fruits. Les Asiatiques en raffolent. On le trouve facilement les yeux fermés… par son odeur. Une fois coupé, ce fruit dégage une odeur forte qui empeste à 50 m. Sa chair, contrairement à son apparence, est douce et sa texture est crémeuse. Personnellement, je n’ai pas accroché, peut être parce que j’ai du le manger en me bouchant le nez. Il est d’ailleurs interdit d’en avoir dans les transports en commun à Singapour sous peine d’amendes ! Oui c’est à ce point là !

Le Rambutan :

C’est peut être l’un des fruits qui m’a le plus surpris sur les marchés. Je pensais au début que c’était une sorte d’oursin que les pêcheurs thaïs avaient ramené de la baie. Son apparence piquante n’est en fait pas si repoussante. Pour le manger, il faut retirer cette coque rouge et poilue pour atteindre le fruit blanc qui se trouve au centre. Celui-ci est sucrée et ressemble beaucoup aux litchis et aux longanes (décrit plus bas). Quand le fruit est bien mûr, le noyau se détache facilement. C’est très bon et quand on commence à en manger on ne peut plus s’arrêter !

Le Longane :

Très proche du litchi et du rambutan, ce petit fruit rond et brun serait originaire du Yunnan en Chine. Il est cueilli par branche, chacune pouvant contenir plus de 30 fruits. La peau extérieure, fine et dure se pèle facilement comme un litchi. Sa pulpe translucide est très sucrée et entoure un gros noyau noir et brillant. Nous avons pu déguster ce fruit au petit déjeuner dans le Sud cambodgien tous les matins !

Le Maka(k) :

De son nom plus scientifique « Spondias Dulcis » ou tout simplement « pomme aigre ». Ce petit fruit vert ovale ressemble fort à un citron vert. On mange le fruit entier (peau épaisse et chair ferme) en croquant dedans ou en le coupant en lamelles pour donner une saveur aigre aux plats, salades et desserts. Les enfants cambodgiens de Kep m’ont fait découvrir ce fruit dans la cour de récré. La chair est croquante et son goût est très acidulé comme un bonbon, c’est pour ça qu’ils l’aiment tant ! C’est un fruit frais et savoureux.

Le fruit du Lotus :

Ce fruit, qui n’est autre que le cœur de la fleur de Lotus, ressemble à un pommeau d’arrosoir. Nous l’avons trouvé à Battambang au Cambodge, aux environs d’un ferme de Lotus où Tom et Sam se sont baignés. Le fruit se mange en cassant le pommeau pour récupérer les petites graines au centre. Celle-ci sont enveloppées d’une membrane que l’on retire avant dégustation. Son goût ressemble à une noisette crue, un peu croquante et non sucrée.

Le Mangoustan :

Nous l’avons goûté pour la première fois en Indonésie avec les Bicnic. Ce fruit assez joli d’extérieur est aussi vraiment original. De la taille d’une balle de golf, son écorce violacée un peu épaisse se retire pour laisser place à ce beau fruit blanc composé de 4 ou 6 quartiers comme une clémentine. Sa texture fond dans la bouche. Son goût fin, acidulé et sucré est un régal ! En plus, c’est l’un des fruits les plus riches en antioxydants naturels.

Le fruit du dragon :

Son petit nom « Pitaya » viendrait en fait d’Amérique Latine mais serait maintenant cultivé principalement en Asie du Sud Est. C’est le fruit d’un cactus qui ne pousse que la nuit et qui est pollinisé par des chauves souris. Étrange non ? Ce fruit est délicieux, je dirais même que c’est mon préféré de tous. Il est doux, peu sucré, onctueux et sa texture rappelle celle du melon ou d’un kiwi avec ses petites graines noires. Je trouve ce fruit très beau d’aspect – rose en dehors, noir et blanc à l’intérieur. Il est riche en vitamines C et antioxydants.

2 Comments

  1. Un grand MERCI de nous faire partager votre voyage passionnant ! Votre blog nous aère la tête, nous fait rêver et nous transporte quelques instants loin du tumulte de notre quotidien parisien. C’est ressourçant et apaisant … ! Petit clin d’oeil à Sophie : j’ai pensé à toi pendant la yoga White session au Grand Palais le 1er sept 😉
    Bravo pour ces photos magnifiques et vos posts didactiques !
    Très bonne continuation à vous 2 pour cette belle aventure 🙂
    Bises
    Virginie Masson

  2. Je suis peut-être un peu trop classique, mais en voyage, le fruit qui m’attire le plus, ce sont les mangues ! Et si je visite un pays et apprends que la saison des mangues ne débutera qu’après ce voyage, c’est le drame (bon OK, j’exagère peut-être un peu …).
    Je n’ai pas souvenir par contre d’avoir jamais vu le fruit du lotus ni le fruit du dragon sur les marchés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.