Vie et mort célébrées sur le Gange (à Varanasi)

Écrit par Sophie –

Nous prenons notre premier train indien de nuit en 3ème classe. Il nous faudra 13 heures pour rejoindre Varanasi. Ca y est, nous sommes fin prêts pour ce qui doit être le plus gros dépaysement de tout ce voyage. C’est à 6h du matin , les yeux encore collés, que nous arrivons dans la gare de Mughal Sarai à 18 km de Varanasi. Là, au milieu du hall de la gare, des dizaines de gens dorment à même le sol. Un taxi nous dépose à l’entrée de la vieille ville. Nous devons faire le reste à pied. Les bords du Gange étant principalement piétons, nous nous engageons dans ce labyrinthe de ruelles sombres pour trouver notre auberge.

La magie de Varanasi opère à chaque coin de rue. Certes, ce n’est pas pour tout le monde et je peux comprendre ceux qui détestent cette ville. L’odeur nauséabonde, les klaxons insupportables des 2 roues, les bouses de vaches, les chiens errants, les singes qui se battent, la misère et surtout cette idée de mort qui attire tant d’Hindous à venir finir leur vie ici.

Pourtant, j’ai trouvé ce lieu mystique, surprenant et beau. Dans la religion Hindou, être incinéré ici veut dire que l’on accède au Nirvana, la fin du cycle de réincarnation. C’est donc jour et nuit que des centaines de corps sont brûlés et jetés dans le fleuve. Nous n’assisterons pas à ces crémations car Varanasi n’est pas seulement ça.

Il y a aussi ce côté pur et coloré. Le Gange anime la vie de cette ville. Chaque matin, des pèlerins viennent se purifier l’esprit et le corps en se nettoyant dans la rivière. Ces ablutions se produisent le long des 80 Ghats (qui signifie « escalier qui mène à une rivière » en Hindi) que compte Varanasi. Petits et grands, hommes et femmes se lavent au milieu de cette eau pleine de cendres, de déchets et même de cadavres (oui nous en avons vu 2 flotter lors de notre balade en bateau). Certains ghats sont réservés à la lessive. Les linges sont frottés, tapés puis séchés sur les escaliers. Pour nous occidentaux, cela peut paraître choquant mais pour les hindous, c’est normal et bien plus encore, c’est sacré !

Nous ne pouvons comprendre cette fascination, nous ne pouvons que l’observer et admirer. J’ai ressenti quelque chose de fort dans cette ville pleine de contrastes : la vie et la mort, la pureté et la saleté… L’importance de toutes ces processions et de cette célébration de la vie qui a lieu tous les soirs sur le ghat principal ne m’a pas laissée indifférente. Ces balades matinales le long des escaliers colorés, ce lever de soleil qui a illuminé en orange la rive du Gange et ces petites rues pleines de charmes et de vie me laisseront un souvenir inoubliable. Nous avons adoré ce lieu si prenant.

 Nous quittons Varanasi après 3 jours sur place et avons hâte de découvrir la suite. Prochaine destination, le Taj !

Nos bonnes adresses :

  • Blue lassi shop – Adresse populaire où sont préparés minute de très bons yaourts indiens avec des fruits frais. A déguster avec modération sinon gare aux maux de ventre 🙂

  • Shiva Guest House (Munshi Ghat) – un B&B très accueillant dans une maison traditionnelle avec une belle terrasse sur le toit. 14€/nuit pour la plus belle chambre !

Notre album photo :

TDM Inde Varanasi

3 Comments

  1. merci Sophie pour ces belles photos ..j’ai eu aussi la chance d’aller à Bénares ( ca fait plus magique que Varanasi ..pour moi 🙂 ) . C’est une des villes les plus mystiques que j’ai visité avec le Vatican. Tout est magique ..à ton retortage, je rajouterais deux choses qui m’ont marqué si je peux ..les odeurs super fortes partout ( jasmin, santal, crémation, vache !! ) et la mort omniprésente : les corps que l’on brule, les vieux qui attendent leur tour, les victimes de la peste et autres déformations…c’est vraiment un choc culturel énorme de se rendre à Bénares. Je le déconseille aux « ames sensibles  » comme on dit mais pour les autres, c’est une destination à prendre dans sa globalité, sans surtout vouloir comprendre ou comparer..faut tout prendre d’un bloc, dans la figure et se laisser porter par la magie du lieu ..ca marque à vie c’est sûr .. bon voyage

  2. Bonjour à tous les 2
    en ce 1er jour de l’année 2014, je vous souhaite une excellente année
    bonne continuation à tous les 2
    Biz
    Sandrine

  3. Je suis bien d’accord avec vous, on n’arrive pas vraiment à comprendre Varanasi, mais c’est sans doute une des clés du mystère. J’ai arpenté ces ghats en long en large et en travers à longueurs de journées durant une semaine et ce ne fut pas assez, j’aurais aimé rester plus longtemps. Un lieu juste incroyable, c’est donc toujours un grand plaisir de revoir des photos et de lire les impressions d’autres voyageurs sur cette ville 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.