Au pied de l’Himalaya (à Bhagsu)

Écrit par Sophie –

Cela fait déjà 2 semaines que je suis en Inde, et j’apprends de plus en plus de choses sur ce pays si fascinant et mystérieux…

En arrivant à Delhi, la chaleur étouffante ne me donne pas envie de visiter cette ville tellement bruyante et polluée. Nous visiterons la capitale à la fin de ce voyage.

Je file donc rapidement vers l’Himalaya, dans la ville de Dharamshala, ou plutôt Mc Leod Ganj, bien connue des Bouddhistes car c’est le siège du gouvernement tibétain en exil. C’est aussi là que réside le 14ème Dalaï Lama, réfugié après l’invasion du Tibet par la Chine en 1959. La communauté Tibétaine est très présente et les moines en robe bordeaux sillonnent les rues étroites et poussiéreuses de la ville.

Ma première Guest House se trouve dans le centre de Mc Leod et est tenue par 2 sœurs Tibétaines – donc très propre comparée aux hôtels Indien nettoyés par les hommes ! Seulement la propreté a un prix et comme je dois rester 2 semaines au même endroit, je ne peux pas me payer ce luxe ! De plus, je me trouve à plus de 2 kms de la clinique Ayurvédique où je dois suivre une formation de 2 semaines sur la nutrition et les techniques Marma (un peu comme acupuncture)

Je change donc d’hôtel dès le lendemain et monte dans le village voisin – Bhagsu. C’est ici que réside tous les Israéliens qui sont remontés de Goa car il fait trop chaud dans le Sud. Autant dire que ce n’est pas non plus ici que je vais trouver le calme… Beaucoup d’entre eux sont là pour faire la fête, fumer des pétards et jouer aux Hippies !! L’atmosphère dans cette petite ville est très animée et touristique, beaucoup de restaurants, boutiques, cybercafés mais aussi beaucoup de Yoga ! Je pratique tous les matins à 8h30 avec Shiva, un jeune Indien à l’accent très prononcé.

Avant de partir, j’avais contacté l’association Lha qui propose des cours de langues aux réfugiés Tibétains. Ils avaient besoin d’enseignants Français pour prendre la relève d’un couple de Parisien, là depuis 3 mois. Je vais donc prendre la casquette de professeur de Français pendant une bonne semaine. Tout d’abord avec le groupe intermédiaire (une dizaine) puis les débutants (une vingtaine).

Les Tibétains sont des gens charmants, souriants mais très timides. Certains ne parlent que le Tibétain donc il est très difficile de communiquer. Cependant ils ont tous cette envie d’apprendre et sont très studieux. Je donnerai même des cours privés à 2 Tibétaines adorables dans un restaurant local. Une expérience incroyable qui m’a vraiment fait chaud au cœur.

Je n’ai pas trop joué la touriste depuis mon arrivée. Je suis seulement allée jeter un coup d’œil à la fameuse chute d’eau avec Chloé, une Taïwanaise qui suit les cours d’Ayurvéda avec moi. Chloé et moi avons été inséparables ces 2 dernières semaines. Elle donne des cours de Chinois à l’association ce qui nous permet de descendre à Mc Leod ensemble. Sa culture très chinoise me surprend parfois mais elle est vraiment marrante.

A Dharamshala, le monastère Tsuglagkhang qui est pour les pèlerins l’équivalent du temple Jokhang à Lhassa, est un site incontournable. J’y suis allée avant de commencer ma formation de Yoga avec Camila, une Chilienne que j’ai rencontré à Paris avant de venir. La résidence du Dalaï Lama se trouve à l’intérieur de l’enceinte. Malheureusement, il est absent jusqu’à la fin du mois mais nous devrions pouvoir le rencontrer en Août.

Demain, je commence ma formation qui durera un mois. J’ai vraiment hâte de rencontrer les gens de mon groupe et de pouvoir partager cette passion pour le yoga.

Album photo :

Inde 2014 – Dharamshala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.