Le Yoga avec Sophie

Mon parcours :

Ma passion pour le yoga débute en 2006 alors que je m’étais inscrite dans une salle de sport proche de chez moi, à Tinton Falls (New Jersey). J’ai tout d’abord suivi les cours de Maggie 2 fois par semaine puis j’ai rejoins le studio Blue Moon Yoga pour pratiquer plus souvent. Malgré les difficultés que je rencontrais dans ma vie de tous les jours, je me sentais tellement bien pendant l’heure du cours. Cette pratique, devenue presque journalière, m’a énormément aidé à affronter ces durs moments et à me consacrer à mon bien-être.

Une fois sur New York, en 2009,  j’ai pu pratiquer le Hatha Yoga au Shala d’ISHTA (Integrated Science of Hatha, Tantra and Ayurveda) où de très bons professeurs y enseignent, comme Peter Ferko, Jean Koener ou Sarah Platt-Finger.  Pendant presque 1 an, j’ai pu approfondir ma pratique 5 à 6 fois par semaine. Les cours de méditation d’Alan Finger m’ont permis de comprendre que le Yoga faisait partie d’un chemin de connaissance de soi et vers soi.

En 2011, je pars à Koh Samui en Thaïlande pendant un mois pour développer mes connaissances avec une formation des différents concepts liés à l’enseignement de  l’Ashtanga Yoga. J’étudie, avec Paul Dallaghan au centre Samahita Yoga, l’anatomie pour le mouvement appliquée au yoga, les « Yoga Sutra » de Patanjali, la philosophie du Yoga intégrée dans la pratique du yogi, le Sanskrit et bien sûr les Asanas (les postures). Diplôme à la clé, j’étudie avec une telle soif d’apprendre durant les 50 heures par semaine. Cette formation m’aura de plus permis de rencontrer des gens formidables venant des 4 coins du globe, tous avec cette même passion pour le Yoga.

De retour sur Paris,  je pratique l’Ashtanga Yoga de façon plus ou moins intensive selon les périodes de ma vie. Le Yoga fait partie de mon quotidien et de tous les aspects de ma vie. Il m’aide a être en paix avec moi-même et mon entourage. Je serais ravie d’enseigner cette pratique pendant notre voyage pour pouvoir guider d’autres vers les bénéfices de l’Ashtanga. Mais mon but personnel serait de pratiquer dans tous les pays où nous nous trouverons, que ce soit en Espagnol, en Chinois ou en Sanskrit. Nous finirons notre périple en Inde où nous comptons nous rendre à Rishikesh, au pied de l’Himalaya et là où le Gange prend sa source… un lieu qui me tient énomément à coeur!

Qu’est-ce que l’Ashtanga :

Originaire de l’Inde et datant d’une méthode ancestral de plus de deux mille ans, l’Ashtanga Yoga est une des formes de yoga des plus physiques et dynamiques. Le berceau de l’Ashtanga yoga se trouve à Mysore, une petite ville de l’Inde du Sud. Shrî K. Pattabhi Jois est le sage indien qui forma les premiers praticiens occidentaux. Cette pratique allie force, souplesse, stabilité et travail de postures corporelles pour un bien-être tant physique que mental.  La respiration et la synchronisation du souffle et du mouvement est essentielle. Cette pratique consiste en une série d’enchainement bien précise d’une cinquantaine de postures. Le séquencement des poses révèle un principe de préparation, soit d’une pose vers une pose plus complexe, ainsi que le système des contre-poses, qui neutralise la colonne vertébrale.

Patthabhi Jois insista sur l’importance d’une pratique régulière « Pratiquez, pratiquez, pratiquez et tout viendra ».

Mes ateliers/pratiques à travers le monde :

 

Mars 2011, Koh Samui (Thailand) – Formation enseignante +200h avec Paul Gallaghan:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Août 2011, Paris – week-end workshop Ashtanga avec Kino Mac Gregor:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Septembre 2012, Paris – week-end workshop avec Petri Räisänen:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PENDANT LE TOUR DU MONDE  :

Janvier 2013, Pérou

  • Cusco – « Inbound Yoga » (Calle Carmen Alto – San Blas) – Depuis notre départ, premier cours d’Ashtanga/Vinyasa Flow avec Rama – et à 3 300 m d’altitude ! Autant dire qu’on ne s’échauffe pas de la même façon. 4 salutations au soleil suffisent ! Un cours dynamique, proche de l’Ashtanga avec quelques petites variations, que je recommande vivement. Le cours est dispensé en Anglais. J’en avais besoin. Ça m’a fait un bien fou 🙂

Mars 2013, Argentine

  • Buenos Aires – « Ashtanga BA » (Calle Costa Rica 4684 – Palermo) – J’ai eu beaucoup de mal à trouver des studios de Yoga ces 2 derniers mois. Rien en Bolivie et je n’ai pas pu prendre de cours au Brésil par faute de temps et de connaissances linguistiques (Portugais). C’est à Buenos Aires, que j’ai pratiqué pour la deuxième fois depuis notre départ. Autant dire que j’étais un peu raide. Mais après quelques salutations, j’ai retrouvé souplesse et énergie. Ce cours d’Ashtanga est très bien dirigé par Andréa Martinez qui a étudié sous l’aile de Lino Miele. Seul bémol, le cours est en Espagnol (et je ne comprend que très peu) mais malgré tout, Ashtanga est Ashtanga… la même chose quelques soit le pays ! Très bon cours qui me prépare pour la suite !
  • El Bolson – « El Bolson Yoga » (Casa Isis) – Une très belle pratique en fin de journée avec pour bonus une vue du coucher de soleil sur les Andes. Le cours commence à la lumière du jour et finit dans l’obscurité avec quelques bougies à même le sol. German Garro est un professeur remarquable. Il y a une vraie énergie dans la salle de classe. J’ai enfin compris la technique pour remonter en drop-backs grâce à German !

Mai 2013, Nouvelle Zélande

  • Auckland – « Yoga Academy » (190 Federal Street) – Premier cours en Océanie, en Anglais donc beaucoup plus facile pour moi. Une courte version d’une heure de la première série.
  • Taupo – « Living Yoga » (23 Heuheu street) – Cours d’une heure dirigée par Fiona dans une salle magnifique avec une vue sublime sur le lac Taupo. De nouveau je me rend compte qu’une heure c’est trop court !
  • Wellington – « Te Aro Astanga » (234 Level 1 Left Bank) – Un cours dynamique d’une heure et demi très bien dirigé par Mike Berghan, élève de Pattabhi Jois. Dommage que je ne sois que de passage dans cette ville ! Belle énergie.
  • Queenstown – « Go Quantum » (70 Glenda Drive, Level 1 Unit 6) – De retour sur le tapis Mysore Style ! Et oui, ça devait faire presque 1 an que je n’avais pas pratiquer Mysore. Encore quelques progrès à faire pour me souvenir des poses après Navasana, que je ne pratique que très rarement.

Mai/Juin 2013, Australie

  • Melbourne – « Ashtanga Yoga Center » (110 Argyle str, Fitzroy) – Cours d’1h40 dirigé par Greg le propriétaire de ce magnifique Shala. Très bonne pratique presque entière de la première série. Il propose Mysore tous les matins dès 6h30 et un soir sur 2 à 18h.

Juin/Juillet 2013, Indonésie

  • Ubud, Bali – « Yoga Barn » (Jl Sukma, Banjar Tebesaya) – Un complexe de bien être, spa, restaurant bio à la mode et bien sûr une longue liste de cours de yoga en tout genre. J’ai choisi d’assister à un cours de Vinyasa Flow (niv 2) pour commencer ma pratique à Bali. J’arrive (en retard) et je me joins à 40 autres personnes et un prof qui chante et joue de la guitare. Bon ok, ça change de l’Ashtanga, mais c’est un peu trop baba cool pour moi. Le cours se focalise sur les inversions (Mayurasana, Vrkasana, Sirsana) que je ne pratique bien sûr jamais (sauf Sirsana). Bref, un cours agréable mais bien loin de ma pratique classique d’Ashtanga et beaucoup trop « commerciale » pour moi.
  • Pejeng, Bali – « Ashtanga Bali » – Pratique matinale Mysore au milieu de la jungle tropicale avec Dylan Bernstein pendant 10 jours au nouveau Shala de Prem & Radha qui étaient malheureusement absent. Grâce à Dylan, j’ai fait d’énormes progrès en l’espace de peu de temps. Une bonne ambiance parmi tous les yogis avec qui je pratiquais
  • Gili Air, Lombok – « H2O Yoga » (au centre de l’île) – 2 cours par jour sont proposés (10h30 et 17h30) Bien évidemment pour moi 10h30 c’est un peu tard pour commencer la journée avec une pratique matinale mais bon, il faut s’adapter aux horaires des gens en vacance ici. J’ai pris 3 cours avec tout d’abord Everett, un Californien formé à la méditation par mon guru New-Yorkais Alan Finger. Son cours commence avec une bonne partie de pranayama et s’en suit un style Ishta-ish. Je recommande ! Puis un cours un peu plus dynamique de Vinyasa Flow avec Yuni et enfin un cours débutant avec Bindhu, le propriétaire du Shala. Ce cours était le premier cours de Thomas. Je suis fière et impressionnée par sa souplesse !
  • Nusa Lembongan, Bali – « Yoga Shack » (proche du port) – Étant sur l’île seulement 2 jours, j’en ai profité chaque matin pour prendre un cours de Vinyasa avec Laura. J’aime assez la focale qu’elle porte sur la partie du corps travaillée. Beaucoup de balances sur les bras et d’ouverture de hanches.
  • Sanur, Bali – « Manik Organik » (Jl Danau Tamblingan 85) Un cours un peu trop « salle de sport/pilate » pour moi. Aucun accent sur la respiration et des exercices d’abdo à go-go. Je qualifie ce genre de cours de Yoga remise en forme. Malgré tout, le focus étant la détox du corps, avec des torsions et beaucoup de transpiration pour éliminer ces toxines, cela m’a fait du bien car la veille nous avions ingurgité beaucoup trop de fritures au marché de nuit 🙂
  • Canggu, Bali – « Samadhi Yoga » (Jl Padang Linjong 39) Ce shala, pas encore ouvert officiellement au public, est dirigé par Damien De Bastier (un français installé à Bali). Il propose pour le moment des horaires de Mysore de 7h à 10h. J’ai pratiqué tous les jours pendant une semaine et j’ai énormément appris avec Damien notamment sur des poses simples comme Paschimottanasana où l’expire pousse les pieds vers l’avant et l’inspire bouge le bas des épaules vers l’arrière pour dynamiser la posture.
  • Yogyakarta, Java – « Via Via Yoga » ( Jl Prawirotaman 30) Ce centre offre différents cours de yoga le matin et le soir. J’ai pris un cours de « Yoga Holistic » avec Sosio, une indonésienne vraiment adorable. Nous n’étions que 4 dans le cours. Pendant la pratique, nous avons fait un peu de pranayama, des postures d’équilibre et au sol quelques étirements. Je recommande ce cours qui permet une approche plus consciente de l’esprit et du corps.

Août 2013, Thaïlande :

  • Koh Phangan – « Yoga Retreat » (Haad Salad Beach) Inscrite pour la semaine d’intensive Ashtanga, j’ai pratiqué tous les matins à 7h30 (mysore) avec un des mes profs de Paris, Maxime retrouvé par hasard ici. Cette retraite inclut aussi une lecture d’une heure (bases de l’Ashtanga, Sutras, Ayurveda…) et une heure de méditation en fin de journée. C’est un programme très complet et bien qu’orienté pour les débutants, il m’a permis de me remémorer les bases. Les propriétaires du Shala, Teresa et Kes, sont adorables. Il règne une ambiance très familiale dans ce centre, ce qui est agréable. J’ai aussi pu expérimenter ma première detox. A base de shakes de spirulina (algues), jus de Noni Thaï, Kambucha et de shakes d’argile pendant 3 jours, le résultat, une sensation de légèreté et bien être en découle. La pratique Mysore, bien que très intense cette fois ci, m’a une fois de plus beaucoup appris. Merci à Kes de mettre les choses au clair concernant la vraie façon de pratiquer 🙂
  • Bangkok – « Arati Sivananda Yoga Center » C’est lors d’un cours d’essai dans un shala proche de notre hôtel que j’ai découvert cette autre forme de Yoga. Une série à l’envers de l’Ashtanga puisque la séquence commence par des torsions, des inversions, back bends/forward bends, puis des équilibres et se finit avec des poses debout. Le cours était dispensé en Thaî, j’ai donc du copier mes voisines pour suivre l’enchaînement. L’ambiance était chaleureuse et conviviale, ce qui me laisse un très bon souvenir de ce cours.

Septembre 2013, Cambodge :

  • Siem Reap – « Yoga & Pilates » (Siem Reap Hostel). Cours d’une heure sur la terrasse d’un hostel pour backpackers avec Lindsey, une jeune (très jeune) américaine. Une pratique dynamique un peu sacadée et à vitesse éclair. Pas de pranayama, pas de relaxation, bref… on se sentait presque dans une salle de sport. Petit plus, la vue sur la pagode Wat Dam Nak à la tombée de la nuit et les chants bouddhiste en fond sonore.
  • Siem Reap – « Ashtanga au Peace Café » Cette ONG offre 2 cours de Yoga par jour. A l’écart des bruits de la ville dans un environnement calme et verdoyant, les cours d’Ashtanga sont dispensés par Prasad, un indien du Kerala. Une pratique très différente de l’Ashtanga que je connais. L’enchaînement n’est pas très fluide et il intègre une visualisation des Chakras, allongés au sol, avant les postures d’inversion. Prasad est aussi un guérisseur. Il m’a aidé grâce à une technique de méditation à prendre conscience de certains problèmes non résolus de ma vie passée. Je recommande vivement ce cours qui peu permettre un éveil personnel.

Novembre 2013, Népal :

  • Katmandou – « Pranamaya Yoga » (Thamel) Après un break de 6 semaines (pas de Yoga en Chine), c’est dans une salle suffisamment grande pour une dizaine de personnes, que j’ai repris un cours d’Ashtanga avec Annie. Un cours dynamique et très bien dirigé. Quelques courbatures le lendemain (forcement après tant de temps sans pratiquer!) en revanche, ma souplesse reste identique. Pour mon second cours dans ce studio, j’avais choisi de pratiquer un style que je connaissais pas encore : « Elemental Yoga » qui intègre les 5 éléments, la médecine chinoise, le Ying/Yang et l’Ayurveda. A mon arrivée, on m’annonce que le prof est absent mais est remplacé par Bhupal qui enseigne le Hatha. Pendant le cours, je suis tellement déçue que je n’apprécie pas ce cours (peut être trop débutant pour moi). Dommage!
  • Pokhara« Annapurna Yoga Ashram » (Lakeside) C’est dans un Ashram, chez Guru Narayan, que j’ai pratiqué, d’abord seule puis avec 2 lituaniennes, le Hatha Yoga façon népalaise. Guru est népalais et a étudié à Haridwar en Inde. Il enseigne le Yoga mais il est aussi maître Reiki. Son approche est différente de la méthode occidentale avec beaucoup plus de spiritualité et de philosophie Yogic. Un premier pas dans le monde Indien du Yoga.

Décembre 2013, Inde :

  • Varanasi – « Yogi Siddharth » Je profite d’une magnifique journée sur le Gange pour prendre mon premier cours de Hatha en Inde avec Yogi Siddharth. Pendant ce cours, je suis seule avec lui et nous approfondissons la posture Hamsasana avec 6 versions progressives. C’est une posture magnifique que je ne pratique jamais en Ashtanga mais qui est tellement utile pour l’ouverture des hanches. J’aurais aimé rester plus longtemps à Varanasi pour approfondir mes connaissances du Hatha, reconnu ici comme le yoga traditionnel.
  • Rishikesh – « Yogi Upendra » c’est dans la capitale mondiale du Yoga, au pied de l’Himalaya, que je pratique un jour sur 2 pendant 10 jours. Tout d’abord avec Upendra, puis son remplaçant, une forme de Hatha Yoga. Un rythme plus lent que l’Ashtanga certes mais plus dans l’approfondissement des postures et du souffle. Je sors de chaque cours sereine et prête à entamer une nouvelle journée dans ce lieu magique
    • Pendant 10 jours, j’étudie en parallèle l’Ayurveda avec Dr Vinod Kumar. Les bases de cette médecine indienne ainsi que le massage, sont enseignées 2 heures par jours à la clinique Ayurvédique de Lakshman Jhula. Je termine mes études avec mon premier diplôme en main. Je ne compte pas m’arrêter là, ce mode de vie me passionne!

 

Pour plus d’infos, rendez-vous sur mon site AyurYoga!

One Comment

  1. Salut Sophie, quel parcours ! Bravo pour tout ça !! Avec mon mari, on a pour projet d’enseigner le yoga à travers le monde (plus au sud quand même amérique latine, inde et asie du sud). On se forme actuellement à Montréal avec des profs très inspirants, on est au Canada pour 1 an et demi encore avant notre grand départ vers l’aventure.

    Peux tu me dire par rapport à ton expérience si tu penses que c’est un projet réalisable d’aller « frapper » à la porte des studios de yoga et d’essayer d’enseigner pour quelques semaines ou mois à chaque fois dans chaque endroit ?

    C’est un projet qui nous tient à coeur et nous avons beaucoup de temps pour nous organiser alors je recommence doucement les recherches.

    A bientôt,

    Pamela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.